Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au pays du matin frais

Les règles (tu sais ton "cadeau" mensuel)

20 Juin 2021, 18:26pm

Publié par baekseol

Les règles (tu sais ton "cadeau" mensuel)

En moyenne une femme aura ses règles environ de 450 à 500 fois...c’est beaucoup. Et non seulement c’est beaucoup mais ça coute également cher. En général les estimations que j’ai pu trouver sur le net prennent en compte, en plus des protections hygiéniques, les anti-douleurs et même parfois le coût des consultations gynécologiques voire des draps etc... personnellement je ne retiendrais ici que le coût des protections hygiéniques pour cet article car c’est le « poste » de dépense sur lequel on peut le mieux agir.

En effet, de nos jours nous avons accès à plusieurs sortes de protections hygiéniques, serviettes jetables ou lavables, tampons, cup et les fameuses culottes de règle. Pour ma part j’ai longtemps utilisé, et j’en utilise encore parfois, des serviettes jetables et si je devais évaluer le coup annuel pour ces protections j’estime avoir dépensé environ de 50 à 70 euros par an. Du coup jusqu’à présent le coût de ces protections représente déjà une jolie somme comprise entre 950 et 1330 euros, voilà, voilà, sachant que cette somme ne prend pas en compte toutes les boites de nurofen et autres patchs chauffants.

 

Alors pourquoi tout ce hiatus sur le coût des règles ?

 Tout simplement parce qu’après moultes hésitations et consultations d’avis, de reviews, de comparatifs de blogueuses je me suis enfin décidée à passer aux culottes de règle.

Du coup c’est pour ça que je suis passée aux culottes de règle ?

   Pas forcément, au fond ce qui m’a finalement décidé c’est plutôt pour une question de santé et de praticité. De santé d’abord, parce que, oui à force on a bien compris que si la composition des serviettes et tampons restait floue c’était volontaire. En effet, ces produits contiennent des substances pas clean du tout qui ont été à de nombreuses fois pointées du doigt pour leur potentiel rôle de perturbateurs endocriniens voir pires.

   Et l’autre raison c’est pour le côté globalement pratique. Finit de se souvenir si on a encore des serviettes à la maison ou pas pour le coup là c’est sûr. Bon après le pendant négatif c’est que je continue à avoir au moins une serviette dans mon sac à main au cas où mes règles arriveraient en mode ninja. Et enfin le moment où c’est le plus pratique, selon moi, c’st quand on part à l’étranger sur une période moyenne-longue (de plusieurs mois à quelques années), type échange universitaire ou autre. Selon les pays toutes les sortes de protections hygiéniques ne sont pas forcément disponibles ou parfois beaucoup plus cher qu’en France, petite parenthèse oui on trouve des tampons en Corée. Enfin bref, j’aurai bien aimé en avoir quand je suis restée en Corée. La première fois lors de mon échange universitaire (6 mois) j’avais fait un stock en revanche pour mon PVT je n’avais pas forcément trop envie de conserver une grande partie de ma valise pour des paquets de serviettes du coup j’avais dû finir par en acheter sur place. 

 

Au final j’ai testé quoi comme marque ?

Tout d’abord je suis désolée mais je ne ferai pas de comparatif ici pour la simple raison que je n’ai testé qu’une seule marque et comme pour l’instant elle me convient très bien je ne compte pas en tester une autre. La marque en question : Modibodi.

Le packaging de la marque
Le packaging de la marque

Le packaging de la marque

   J’avais d’abord commandé 3 culottes avec chacune un des types d’absorption proposés sur le site (à l’époque leur modèle 24h n’était pas disponible) : léger à modéré (light-moderate), modéré à abondant (moderate-heavy) et enfin la version abondant-nuit (heavy-overnight) pour me faire une idée globale de mes besoins.

   Je les ai testées sur deux cycles en complément de serviettes jetables parce que je n’ai pas de machine à laver chez moi du coup avec le temps de séchage 3 culottes c’est un peu juste. Et l’essai a été plutôt concluant, je n’ai pas eu de fuites ou autres et je trouve que c’est beaucoup plus confortable qu’une serviette jetable. J’ai donc décidé d’en commande d’autre pour compléter ma collection et réduire mon utilisation de serviettes jetables. Pour ma deuxième commande j’ai hésité à tester la version 24h mais après avoir lu plusieurs avis je me suis rabattue sur la version abondant-nuit pour les jours de flux abondant. J’ai donc repris deux culottes flux abondant-nuit et une culotte flux modéré à abondant. La version flux léger à modéré est idéal pour le premier et le dernier jour du coup une seule suffit. J’ai à chaque fois pris ma taille habituelle S et une des culottes vient de la gamme RED qui est à la base pour les adolescentes en taille 14-16 ans. Par contre si vous avez tendance à beaucoup gonfler pendant vos règles et que vous n’aimez pas être « serrée » je vous conseille de prendre une taille au-dessus pour plus de confort. Au final j'ai payé 130 euros pour 6 culottes soit environ 20 euros par culotte ce que je trouve raisonnable.

   Niveau entretien tout est indiqué sur l'emballage il faut rincer à l'eau froide avant de la passer en machine et si comme moi vous n'avez pas de machine à laver il vous suffit de les laver à l'eau froide.

Le packaging de la gamme REDLe packaging de la gamme RED

Le packaging de la gamme RED

Pour conclure, comme tout produits l’utilisation de culotte de règle présente des avantages comme des inconvénients.

Les + :

  • Solution plus écologique
  • Pas d’impact négatif sur la santé
  • Pratique quand on se déplace à l’étranger pour plusieurs mois
  • Plus confortable qu’une serviette

Les - :

  • Produit assez cher à l’achat
  • Peut être un peu compliqué pour les personnes qui ont du mal avec la vue de leur sang
  • L’entretien qui peut être un peu compliqué

Si vous hésitez à sauter le pas il y a actuellement 30% de réduction sur certains produits. Et normalement en passant par ce lien vous aurez 10 euros de réduction sur votre commande dès 60 euros d'achat (oui c'est un lien de référencement).

En bonus pour la référence...

Commenter cet article